Les Teardrop Trailers

 

Bonjour et bienvenu sur ma page,

 

"Construction de mon premier Teardrop Trailer"

 

Avec l'aide dans l'ordre de parution, de Patrick, Alexandre, mon frère Philippe,

avec la collaboration de Woody le menuisier d'Enghien,

et moi je suis Jean-Pierre alias Tchantches (Vice président du BDC)

 

Commencé le 4 août 2009 et terminé le 6 août 2010

Il reste quelques détailles, mais sa ne m'empêche pas de pouvoir utilisé mon Teardrop Trailer

 

Se qui reste à faire

 

Il me reste juste à placé les 2 vérins pour la porte gauche, et un système de fermeture à clef

(comme pour la droite, après plusieurs échecs avec des système prévu pour caravane résidentielle,

mon choix ce porte sur le système de fermeture des camionnette 2cv, de la portes arrière)

Terminé l'armoire étagère de la chambre (finition en MDF noir)

Placé deux vérins sur l'avant.

Le remplacement du train non freiné, par un freiné (ce ne sera pas un luxe, surtout avec la 2cv)

Remplacé les peintures extérieur, par un recouvrement en polyester

(recouvrement utilisé par la plus part des constructeur, ainsi sa rend les surface lisse, et colmate les défaut et nervure du bois)

Tout c'est travaux seront réalisé avant le début de la saison 2013.

 

En premier, je lui aie donné un nom de fabrication, lors du baptême 09-253

actuellement il porte le nom de

"Teardrop Trailer - Indian"

 

et voici le 1er projet du logo.

Je l'ai fait faire par un dessinateur, colorier et arrangé par mes soin.

 

(J'utilise le nom de Teardrop Trailer, car très peut de monde connaisse les Teardrops Trailers en Europe,

et Indian, pour rappelé que l'origine des Teardrops Trailers vienne des Etat-unis)

 

 

Pour la fabrication de mon modèle, il faut compté +/- 490h00 de travaille ininterrompu.

Pour un coût total pour la réalisation du Teardrop => 4761,75 €,

il faut y ajouté le coût du matérielles qui s'élève à 185,32 €

 

Pour l'outillage, principalement, il vous faut:

Une scie circulaire

Une scie sauteuse

Une scie à onglet (à main)

Une visseuse/perceuse sur batterie où secteur (plus facile sur batterie)

Des tournevis/mètre/crayons/clefs/marteau/serre-joints/Tenaille/pince coupante/pince à dénudé

et touts l'outillage du bons bricoleurs.

 

De toutes façons, se que vous ne serez faire, faite le par un menuisier.

Vous devrez également vous faire aidez par l'une où l'autre personne, pas tous le temps, mais de temps en temps,

 comme par exemple; quand vous allez mettre les parois de cotés.

 

 

J'ai commencé mes recherche, voici 3 ans et malgré sa, il y a énormément d'erreurs, déjà sur la longueur,

après mettre renseigné dans les magasins de bricolages, je ne trouvais pas de panneaux plus grand que 244cm.

En juillet 2009, j'ai fait une autre approche,

j'ai été directement chez un négociants en bois, qui livre dans certain magasins de bricolages,

et la il me dise qu'il existe des panneaux de 250cm avec une garantie de 10 ans contre l'humidité.

Donc me voila parti sur une mesure châssis de 250cm x 140 cm, une fois soudé, je l'ai porté en galvanisation.

Quand je retourne pour aller commandé mon bois, le vendeur me fait savoir qu'il existe des panneaux de 305cm.

Je me suis dit Zut Zut et Rezut, si j'avais sus ça plus tôt, j'aurai fait le châssis sur 270cm, je me suis dit, enfin bon, on verra bien.

 

 

Renforcement des soudures timon/châssis

 

Déjà que lors des soudures; Le premier problème est arrivé,

le soudeur à souder le châssis sur un marbre de travaille fixés à l'aide de serre-joints,

pour avoir un châssis bien plat.

Une fois qu'il avait terminé de souder le timon, il à préféré par sécurité soudé l'autre face du timon,

et c'est la que les premier problème on surgi, avec l'effet de la chaleur,

mon châssis c'est mis à se cintrer, et du coup, il avait sur les coté avant, un centimètre plus bas qu'au centre.

On n'a essayé de le remettre plat, mais avec tout les renforts qu'il y avait,

il aurai été plus facile de soufflé dans un violon.

Donc je l'ai laissé comme il était.

 

Remarquer la différence de hauteur des coin gauche et droit par rapport au milieu

 

Le deuxième problème, erreur que j'ai fait, est de mettre les panneau contre le châssis, coté extérieur, l'avantage est

que l'eau coule directement en bas du panneau, mais comme il dépasse le dessous du châssis de 4cm,

les projections d'eau et de boues vont aller si mettre,

et la sa deviens un gros risque d'endommagement pour le panneau

(risque de pourriture)

Donc je recherche un moyen de pouvoir contré cela

(voir plus bas pour la solution trouvé)

 

Sinon le châssis est nickel, les soudures sont nette et sans bavures

 

Troisième problème rencontré, tout les accessoires de la cuisine demande un plant de travail de 53cm au minimum,

surtout pour le frigo, donc j'ai avancé le panneau de séparation de 3cm, mais de ce faite j'ai diminué la longueur du lit de 3cm,

j'avais déjà oublier l'épaisseur de la parois avant, du coup il ne me reste plus que 193cm,

sans savoir si il existe des matelas de cette dimension.

(La aussi, voir plus bas, j'ai trouvé un système pour resté à 200 cm, malgré une longueur intérieur de 193 cm)

Même avec un plant de travail de 53cm de profondeur, ce ne sera pas suffisant pour y mettre un frigo vertical,

je suis obligé dit mettre un bahut peut profond, un 33 litres maximum.

(voir l'installation et le montage plus bas)

 

 

 

Bon à savoir

 

Dans la normale, il faut commencé à posé une feuille d'aluminium collé au Sikaflex sur le châssis, et sur la feuille,

un cadre en Méranti doit être posé sur le châssis, au même endroit ou passe les renforts du châssis, passe les renforts du cadre.

Faite passé des gaines en pvc (Tuyau gris pour les fils électriques que l'on encastre dans les murs d'une habitations)

de section suffisante, que ce qu'il faut faire passé dedans.

Il en faut;

Un pour l'alimentation, arrivé de courant du véhicule tracteur

 (recharge de la batterie semi traction pendant les déplacements)

Un pour le tuyaux de gaz.

Si vous mettez un coffre sur l'avant fait maison, faite sortie les tuyaux de dans, c'est dernier passe au travers des traverses,

ainsi il sont d'une traite, et ressortiront au travers du plancher de la cuisine à l'aide d'un coude collé,

 

Pour ma part, j'ai commencé à l'envers, et finalement j'ai posé le cadre et la feuille d'aluminium, une fois la structure terminé

(Voir plus bas)

 

A part mis le cadre après toutes les étapes si dessous sont correcte pour faire la construction.

 

Mais pourquoi faut t'il mettre une feuille d'aluminium ?

C'est du faite que si vous traité directement votre planché avec une peinture qui résiste aux intempéries,

elle sera généralement à base de goudron, et/où de solvant, qui vont à la longue traversé le bois

et se répandre comme une traînée de poudre à l'intérieur de la chambre.

Avec les chaleurs de l'été, cela ne vas pas s'arrangé bien au contraire, les odeurs vont encore être plus forte et devenir y respirable.

Par contre avec l'aluminium, plus besoin de peintures à base de solvants où goudron

L'aluminium na besoin d'aucun traitement.

L'aluminium vas se corrodé, mais ne jamais se transpercé.

Et donc cela reste le meilleurs matériaux à long termes contre tous types d'infiltrations d'eau et de crasses.

Revers de la médaille, il sera plus onéreux que les peintures lors de sont achat,

mais qui reviendra au même prix après plusieurs années de service

(renouvellement du traitement tous les 4 à 5 ans)

 

Et comme je suppose que si vous construisez votre Teardrop Trailer, ce n'est pas pour le revendre après 6 mois,

mais pour le gardé plusieurs années, vois décennies.

 

 

Reprenons le court de l'histoire

 

Il faut commencé par la pose du planché.

Le montage du panneau de séparation,

il faut toujours assemblé le panneaux de séparation et de coté, ceux ci une fois monté vont faire tenir tous l'ensemble.

De plus le panneau de séparation, est la pièce maîtresse de toute votre régidité,

après cela, tout les autres éléments sont des renforts

 

Quatrième problème rencontré, celui la, je ne l'aurai jamais sus si je ne mettrai pas un lanterneau, les latte qui serve a maintenir le plafond et fixer le toit ne fond que 2cmx2cm et avec le poids du lanterneau, cet dernier on tendance à se cintré vers le bas,

j'aurai du les mettre en 4cmx2cm.

 

 

Fixation du cadre sur le plancher

Ses lattes ne servent à rien si on commence par le cadre en Méranti sous le planché.

ainsi vous aurez un planché plat

 

 

 

Fixation des panneau gauche et droit

 

 

L'ouverture de la porte a été découper avant le placement du coté

 

 

 

Débrouille et système "D" pour la pose des panneaux de coté, à fin qu'il soient à la même hauteur avant/arrière - gauche/droit

 

 

Découpe des inclinés avant par Patrick

 

 

 

Première sortie à l'extérieur

 

Sa prend forme

 

 

 

(Photo de gauche) Compartiment cuisine, à ce moment il n'était pas encore question de faire un incliné sur l'arrière.

 

(Photo de droite), remarquer les étagères de l'armoire de la chambre,

et les boiseries qui suive le plant incliné et le dessus du panneau, elle sont de section 40x40mm avec une battée de 20x20mm,

c'est dans ses deux battées (une à gauche et une à droite) que viennent les lattes de toit

 

Bon à savoir

 

A se niveau votre Teardrop à déjà toutes sa rigidité,

c'est l'entre croisement des panneaux de cotés, de séparation, de la face avant et des étagères qui le donne.

 

 

 

Vue de l'ensemble avant sans et avec la fenêtre

 

En haut

 

Préparation pour le transfère entre Steenhuffel et Enghien

 

 

 

 

 

Vue de l'armoire de la chambre, les deux compartiment de droite, reçoive des portes coulissantes pour une raison de pratique

et les deux de gauche reste comme il sont, ce sont deux étagères, celle du bas peut recevoir soit un PC portable

soit une petite TV, celle du haut servira plus pour rechargé

appareille photo/ caméscope où autre GSM.

Un panneau de 4mm, vas venir couvrir l'armoire, de t'elle façons qu'il cache les défauts

 

La boîte du lanterneau "Omni-Vent" de Omnistore

Ce n'est pas le meilleur, mais il à un bon rapport qualité/prix

(Par la suite rien ne m'empêche de le remplacé par un de fabrication plus solide)

 

 

Détaille des lattes de toit, malheureusement trop fine pour le lanterneau, seule solution, ajouté des lattes.

C'est dans le cadre du milieu, que viens se placer le lanterneau

 

La aussi j'ai trouvé une solution, à l'origine le lanterneau devais recevoir un ventilateur, que j'ai décidé de ne pas installé,

pour deux raisons, la première était sa forte consommation de courant

(mon Teardrop sera utilisé pour les concentrations de 2cv, et les plus longue dure 6 jours, en pleins été

et sans apport externe de courant),

et la seconde, avec la fenêtre et les grandes portes, l'utilisation du ventilateur aurai été superflu.

Ce qui c'est avérée après mes première utilisation de l'été 2010, il ne sera pas utile même pars forte chaleur.

 

 

Mon ami Patrick raccorde les câbles de signalisation en étament les raccords

 

 

Les panneaux du toit et de l'incliné, sont placé provisoirement, pour évité que le vent ne s'engouffre dans la cellule (photo de gauche)

par contre le panneau de toit à déjà sa place définitive sur l'arrière (Le toit dépassera sur l'arrière de +/- 6 à 15cm)

pour permettre de protéger au maximum la charnière de la porte contre d'éventuel projection d'eau (contre toutes infiltrations)

 

Arrivé à Enghien

Deuxième étape, terminé les boiseries chez mon camarade Woody le menuisier

 

Comme dits plus haut, se que vous ne savez pas réaliser, faite le par un menuisier.

Dans mon cas, les boiserie qui forme les angles, devrais êtres fait en deux partie coller, moi je les veux d'une pièce.

 

   

(Photo de gauche), le perçage de la deuxième porte a été réalisé, notez que le panneau du bas de l'ouverture est resté

par rapport à celui du coté opposé (photo de droite)

c'est du que la découpé de la baie de porte a été faite avant la pose de coté droit,

c'est du également du faite, cas l'origine le joint de porte venait se placer sur le châssis,

mais comme j'ai un voisin qui tiens une usine de meuble pour cuisine inox,

il sais me fabriquer des contournements de porte d'une pièce (Excellent contre toutes infiltrations)

se qui sera mieux que ceux prévus d'origine qui était en Alu, maintenant ceux ci seront en Inox.

 

Bon à savoir

Ne faite jamais touché de l'Alu avec l'Inox, car l'Inox s'oxyde au contact de l'eau et de l'Alu.

 

En haut

 

Au niveau des finitions des portes, j'ai choisi des finitions en aluminium

Et les charnières sont du type Yoder en aluminium ionisé garantie étanche.

 

 

Les trois pièces que je n'ai sus réalisé moi même par manque d'outillage et machine outil,

ont été réalisé par Woody mon camarade menuisier

 

 

 

Voici la pièce inférieur avant,

(forme l'angle du panneau du coffre et le panneau incliné, c'est celui qui se trouve en dessous de la fenêtre)

vue intérieur et extérieur

 

 

Voici la pièce supérieur avant,

vue intérieur et extérieur

(forme l'angle du panneau incliné et du toit)

sur l'intérieur le panneau de 4mm du plafond est déjà posé.

 

 

Vue du toit, après découpe de l'ouverture du lanterneau, ici le panneau n'est pas encore fixé

 

 

 

Vue de la face avant, le panneau incliné n'est pas encore fixé,

c'est juste pour donné une idée d'ensemble des panneaux depuis le timon jusqu'à l'arrière.

 

 

 

Vue supérieur avant, le panneau incliné, viens d'être coller et fixer

 

 

Les deux traits de scie photo de gauche, devais servir pour passé les fils électrique, par facilité, ils passerons par l'autre coté du toit

 

 

 

En haut

 

 

Pause de l'isolation en frigolite 2cm épaisseur, ici on distingue bien les trait de scies dans les lattes du toit, pour passé les fils d'alimentation électrique

 

Bon à savoir

 

Bien que n'utilise pas le ventilateur du lanterneau, comme dit plus haut, j'ai de toute façons tiré des fils pour pouvoir,

on sais jamais, mettre quand même le dit ventilateur, ou y mettre une autre option au lanterneau, une galerie de petites lampes.

 

 

 

 

 

Toute la face avant extérieur est terminée, reste à terminé l'isolation de l'avant inférieur, et du collage & vissage du panneau intérieur avant bas. Il y a encore un coffre en bois qui dois venir se positionné et fixé sur la face avant et sur le timon.

Ce coffre recevras la réserve d'eau (juste sur le timon) une réserve d'eau potable et de boissons, les auvents et piquets,

la cordelière électrique (25 mètres) les douches solaire et autres calles et vérins

 

 

 

 

 

Vu que mon train est interne, et que je ne voulais absolument pas qu'il ne rentre dans le plancher,

j'ai été obligé de gardé les roues de 10 pouces.

De ce faite il est 28cm plus haut qu'un modèle à roues externes.

Cette espace ainsi crée, dégage énormément d'option, comme l'installation de citerne d'eau potable

et/où des coffres de rangement sur toute la longueur.

 

Bon à savoir

 

Le train est non freiné, il est possible dans faire la transformation, coût +/- 1500,00 €.

Suivant la législation belge et européen, cette transformation donnera directement lieu à un train de plus de 750 kg,

se qui en résulteras qu'il sera d'office sous mis aux contrôles technique et à une immatriculation.

Et dans ce cas précis, toutes la construction devras être homologuée, coût +/- 600,00 €.

Donc dans mon utilisation, il sera plus facile et moins coûteux de transformé les freins du véhicule tracteur (Citroën 2cv)

par ceux d'une Axel où AX, qui eux sont ventilés.

Pour touts autres véhicules tracteurs, sa ne serrera à rien de faire temps de frais,

le poids du Teardrop ne devrai pas dépassé les 450 kg

 

Vue d'ensemble du sous plancher, une première couche de protection du bois y est placée

il me reste plus qu'à terminé la protection plancher

(autre défaut du montage, j'aurai dû, mettre une feuille d'aluminium entre le châssis et le plancher,

se qui se fera voir plus bas)

 

 

Vue des panneaux du plafond, une étagère sera placée dans l'angle supérieur avant, ou viendra en son centre le spot Leds

et une prise 12volt, les intérieurs de cette étagère, servira de petits rangements supplémentaires.

Une finition en liège sera faite uniquement sur le plafond, étagère avant et plant incliné.

Les cotés et tout l'intérieur sera verni avec du verni marin.

 

Très grande transformation à été réalisé en début de ce mois de mai 2010,

nous avons installé un cadre en Méranti et une feuille d'aluminium entre le planché et le châssis

 

Vue du Teardrop en position debout, comme c'est jolis avec sa feuille d'aluminium,

Il ne serre à rien de la traiter, aucune peinture ne tient à long terme.

 

Le Teardrop a été placé en position verticale et ensuite basculé sur sont toit pour exécuté ses travaux.

La feuille d'aluminium sont composé en trois feuilles superposé et collé au cadre en bois avec du Sikaflex en partant de l'arrière vers l'avant et se superpose sur +/- 10 cm également collé entre elle avec du Sikaflex.

 

Le cadre en bois est de section 60 x 40 mm, avec une battée de 20 x 15 mm,

donc la partie visible est de 40 mm et l'intérieur de 60 mm.

Les 15 mm de la battée est l'épaisseur des panneaux de coté, la face avant ne fait que 8 mm d'épaisseur, la face avant et les coté dépassait du plancher de +/- 30 mm, elle à été réduite à 20 mm sur sont pourtour.

 

Plusieurs problème nous sont parvenus

Le premier problème rencontré, était qu'il fallait impérativement utilisé les trous d'origine du châssis

et de préférence également ceux du plancher.

A l'origine il y avait 27 boulons de 8mm de diamètre pour attaché la le plancher au châssis, maintenant il n'y en na plus que 17.

 

Le deuxième problème rencontré était de ma faute, je mettait trompé dans la section des boulons lors de l'achat,

car ceux d'origine son devenu inutilisable (trop court), il me fallait qu'il aie une longueur de 100 à 120 mm,

ce que j'ai trouvé, malheureusement de pensai qu'il devais être en 10 mm de diamètre et en faite il était de 8 mm.

Heureusement que j'en avais trois de bonne dimension.

Ce travail avait été réalisé un dimanche, et en semaine des véhicule passent dans le passage

donc tout l'importance qu'il soie sur ses roues avant la fin de journée.

 

Le troisième problème rencontré, est plus un problème humain, quand nous l'avons mis debout, nous étions que deux,

nous avons retiré le châssis avant de le faire basculé sur sont toit,

mais pour le remettre sur ses roues, le châssis était repositionné à sa place sur la feuille d'aluminium et le nouveau cadre

(se qui donnait quand même une charge supplémentaire de quelques 90 kilos)

Et c'est avec l'aide de mon camarade Xandre que nous avons peu le remettre sur ses roues non sans mal

 

Malheureusement, c'est le seul travail que j'ai réalisé ou je n'ai pris aucune photos

et donc aucun clichés à vous montrez

 

 

Vue détaillé du joint de Sikaflex d'étanchéité

C'est la seul matière qui se trouve sur l'aluminium, donc n'hésité pas à en mettre plus que se qu'il n'en faut

Les feuilles se superpose sur +/- 10cm, donc faite plusieurs aller retour avec les joints de Sikaflex,

en terminant avec celui qui sera le plus près de l'extérieur, le plus gros, de telle façons qu'il dépasse lors de l'écrasement,

comme sur la photo si dessus.

 

Bon à savoir

 

C'est le seul des deux superpositions qui ne se termine pas sous une traverse,

mais pour un maximum d'écrasement, veuillez qu'il se termine bien chaque fois entre une des traverses du cadre et du châssis

Très important, commencé de l'arrière vers l'avant, ainsi la première primera sur la seconde et ainsi de suite.

 

   

Sur les coté du châssis, le dépassement de la feuille d'aluminium doit être replié comme montré sur les deux photos,

malheureusement sur le coté gauche (photo de droite) le Sikaflex a déborder sur l'extérieur du cadre

et quand ça colle, ça colle, ça colle même très très fort.

Donc voici encore un autre problème, surtout pour la finition, je vais essayé de découpé l'excédant de Sikaflex avec un vieux couteau à bois, de redresser la feuille contre le cadre en bois et de le replier sur le châssis, si jamais sa ne vas pas comme je le veut, je serai contrains et forcer de le disqué.

Une finition en tôle d'aluminium Ionisé est prévus a cette endroits

 

En haut

 

Le placement de l'électricité

 

 

Tout le problème de l'électricité est qu'il doit être aussi bien en 12 volt que en 220 volt, donc deux circuit bien distinct sont installé.

Sur la photo de gauche, les fils jaune/vert et bleu sont pour les prise 220 volt, et les fils rouge et noir pour le 12 volt.

Tous les fils du réseau 220 volt sont dirigé vers cette boîte de dérivation, tandis que ceux du 12 volt sont dirigé vers le dessous de la boîte à fusible

 

Les trous dans le panneau, est du faite qu'a l'origine l'armoire électrique ne devais pas avoir d'accès,

et que de se faite la boîte à fusible était placé de l'autre coté du panneau (coté armoire à vaisselle)

Suite a l'avis d'un ami électricien, il ma vivement conseillé d'avoir toujours un accès à l'armoire électrique et donc la boîte à fusible pouvait à nouveau être installé dans la dite armoire.

 

Les fusibles sont comme suis: (de gauche à droite)

1) Ventilateur lanterneau chambre (non fonctionnelle voir plus haut pourquoi)

2) Lumière cuisine

3) Éclairage auvent

4) Prise 12 volt (pour 3 prises)

5) Prise allume cigare de la cuisine (seul prise de ce type dans tout le Teardrop)

6) Lumière chambre

 

PS: Bien différencié entre le 220 volt interne et secteur, le 220 volt interne est indépendant du secteur, car il peut aussi bien être alimenté via le convertisseur que le secteur.

 

voici le tuyau électrique

(réseau 12 volt)

 

L'ancienne traverse arrière supérieur a été retiré pour permettre le passage du plant de travail,

une nouvelle traverse est réalisé mais sera mise en place une fois que le plant de travail et les coté soient en place

 

Vous pouvez voir la latte de maintient du plant de travail à mis hauteur, ainsi que le lattage pour la doublure de finition

 

Le tuyau du réseau 220 volt

 

Panneau coté gauche de la cuisine, vous pouvez remarqué la boîte de dérivation de la signalisation du Teardrop,

le câble d'alimentation à 7 brins est le seul qui passent dans le cadre entre le plancher et la feuille d'aluminium.

A l'origine les feux de signalisation était prévus sur la porte de la cuisine, soit apposé dessus se qui n'était pas très esthétique mais facile à monté, soit encastré se qui me donnais du fil à retordre pour l'étanchéité,

de plus il fallait remonté le câble jusqu'au plus près de la charnière

(il fallait refaire des trous et il n'est pas possible de le faire passé dans le tuyau électrique)

J'ai donc opté pour installé un nouveau câblage 7 brins qui sera soit attaché comme on attache les tuyau de LPG le long du longeron

du châssis soit il passerai dans le dit longeron avec l'avantage qu'il sera bien mieux protégé contre les intempéries

et les crasses de la route (Voir la faisabilité à la sortie du dit longeron sur l'arrière)

Celui qui est installé et qui arrive dans cette boîte de dérivation, servira d'alimentation venant de la batterie du véhicule tracteur,

Comme la distance est plus de 2 mètres, il faut que la section soient de 6 mm², et donc je raccorderai 4 brins ensemble

(chaque brin est de 1,5 mm²) pour le positif et 3 brins pour le négatif.

Pour ne pas se trompé celui de l'alimentation se terminera dans le coffre avant par une prise extérieur,

un câble de raccordement Mâle / Mâle devras être mis en place pour avoir le courant

 

Entrée des des deux réseau, le tuyau de gauche pour le 220 volt interne et celui de droite pour le 12 volt,

celui ci se trouve exactement derrière le logement de la batterie.

Pour celui du 220 volt, il devras encore être prolongé de quelques centimètre,

à fin d'arrivé au logement des prise d'arrivée du secteur ou du convertisseur.

Les deux fils (un troisième fils sera installé d'ici peut, il faut savoir que le jaune/vert est le fil "Terre",

donc un fil de couleur "brun" viendras s'ajouté au bleu)

de ce réseau commencera sa course depuis une petite boîte de dérivation, de cette boîte de dérivation,

partira trois fil vers une prise de courant, et une cordelière terminer par une fiche

(C'est de cette fiche que le réseau 220 volt sera alimenté, que celui-ci viennent du secteur où du convertisseur)

Entre la prise extérieur du Teardrop (qui doit encore être installé) et la prise dans le logement,

un disjoncteur thermique bipolaire de 10A sera mis en place

 

Pré montage de l'ensemble du bloc cuisine comme il devrais être terminé, le choix de la bouteille de gaz est du faite

que j'ai complètement oublier d'installé un tuyau souple où dur dans le cadre entre le plancher et la feuille d'aluminium,

de plus si toute fois je l'aurai installé sur l'avant, comme c'était le cas à l'origine,

la place sous l'évier pour la jerrican ne serait pas plus que pour recevoir une capacité de 10 litres,

se qui me donne deux remplissage de l'évier et hop plus d'eau.

Donc ma réserve d'eau sera installé à la place de la bouteille de gaz, une jerrican de 20 litres dans le coffre avant.

Comme il y a suffisamment de place entre l'évier et la cuisinière pour y déposé la jerrican avec robinet incorporé,

il n'est plus utile d'avoir un robinet et une pompe électrique.

 

 

En haut

 

Vue plus détaillé du sous évier, pour ce qui est de l'évacuation des eaux usée,

je doit encore réfléchir à comment je vais le réalisé,

comme j'évite temps que possible de percé la feuille d'aluminium (pour évité toute infiltration d'eau),

 

je pense soit un système de tuyau composé de deux partie, une partie fixe, qui serait rigide composé d'un tuyau et d'une bague collé à celui-ci, qui serai collé au Sikaflex contre l'aluminium et l'autre partie qui viendrai se vissé sur la partie fixe, de telle façon que la feuille d'aluminium soient prise en sandwich, la deuxième partie devrais avoir une sorte de bague collé sur le tuyau et pouvant être fixé au planché, delà le raccordement à l'évier se ferai par tuyaux fixe, comme dans une cuisine d'appartement.

La partie sous la feuille aluminium serai prolongé d'un coude à 90° suivi d'un morceau de tuyau qui le prolongerai vers le train, avec à son extrémité un second coude suivi d'un petit tuyau pour venir mourir au niveau du pont du train.

 

 

Vue du cadre en Méranti sous le planché

 

Le même cadre à l'entrée de la chambre coté gauche

 

Un premier pré montage de l'ensemble, ça commence à donné de la gueule

 

Construction de l'armoire sous le plant de travail, ici l'étagère au dessus du compartiment batterie,

c'est à cette endroit qu'arrivera le courant 220 volt secteur et le départ du courant 220 volt interne,

qui pourra aussi bien de venir de l'extérieur que de l'intérieur via le convertisseur 12-220 volt

 

Montage des glissières à sortie total, aussi bien pour le frigo, que pour la batterie,

cela facilite la vérification des niveau d'eau de la batterie, sans devoir y faire des efforts

 

Le tuyau qui sort derrière la batterie, est l'arrivée d'air frais, pour le bon refroidissement du convertisseur

 

Pour la dernière fois, mise en position verticale pour facilité toute une sorte de travaux, comme:

 

Le placement des tuyaux d'évacuation des eaux usée,...

 

...du placement de celui de l'arrivée d'air frais,...

 

...des découpes des aluminiums qui dépassait du cadre,...

 

En haut

 

...de la pose des panneaux de Lièges et de leur vernissage,...

 

...du vernissage des armoires de la chambre.

 

Il est de nouveau remis sur c'est roue, pour le vernissage du plancher

 

 

 

Bon à savoir

 

Le 220 volt Secteur passe par un disjoncteur 16A (fixer au rail LeGrand)

et ne vas pas plus loin que la prise de courrant qui se trouve dans le même rail LeGrand (première prise visible sur la photo).

A l'aide d'un domino, il se dédouble pour avoir deux arrivées, une pour le chargeur de la batterie, et l'autre restant libre,

pour éventuellement être utilisé par la fiche d'alimentation 220 volt interne.

Une deuxième prise se trouve juste à coté pour l'alimentation du frigo en 220 volt permanent.

De tel façon que si on se trouve relier à une borne secteur où que l'ont se déplace, le frigo est toujours alimenté en 220 volt.

Quand il ni a pas moyen d'avoir du courant, et dans cette unique condition, le frigo sera sur gaz pour continué à fonctionné.

 

Le panneau arrière gauche, a été percé, à fin dit recevoir la prise CEE extérieur pour alimentation secteur

 (Norme CEE = prise et fiche de couleur bleu aux normes Européen)

 

Le joint en caoutchouc, vas servir à recevoir le tuyau flexible à résistance haute température pour l'évacuation des eaux usées.

 

 

 

Vous pouvez apercevoir les bouts des chandelles, qui supporte l'arrière,

c'est du faite que l'arrière est devenu trop lourd une fois tous les accessoires installé et le manque du coffre avant et surtout de l'aménagement des accessoires avant qui fera contre poids

 

Vous pouvez admirer les glissières à sortie total en pleine action.

C'était nécessaire pour le frigo qui est un modèle bahut et donc à ouverture par le dessus

et pour facilité la prise de niveau de l'eau de la batterie

(pas besoin ne manipulation de la batterie)

 

 

 

Cette calle est réalisé dans des chutes de madrier, le Méranti, sont des chutes de lattes utilisé dans la construction du Teardrop.

La roue jockey viens se loger entre les lattes, 4 crampon réalisé à l'aide de boulons et écrous M10 de 120 mm de long.

 

Bon à savoir

 

Lors du calage du Teardrop, la première chose que l'ont installe est la calle de la roue jockey sens oublier de redescendre l'avant du Teardrop, de tel façon qu'il pique du nez et ensuite ont installe ceux des chandelles.

C'est à l'aide de ses chandelles que l'ont ajuste le Teardrop pour qu'il sois à l'horizontal gauche/droit,

ensuite il suffira de remonté l'avant à l'aide de la roue jockey pour qu'il sois à l'horizontal avant/arrière

 

Comme le Teardrop est relativement léger, qu'il ni a pas de train freiner, si la roue jockey n'est pas bien stabilisé, lors d'utilisation d'un auvent, il pourrai bouger et causé des dégâts qui peut être non réversible au niveau du dît auvent

Il faut savoir qu'un auvent coûte +/- 400,00 €, et qu'il n'existe pas en modèle standard.

 

La pose des finitions des armoires supérieur de la cuisine (en MDF noir de 12mm d'épaisseur),

la porte de gauche est l'armoire à condiments et celle de droite, à vaisselles.

Le compartiment du centre, est l'armoire électrique supérieur, composé de deux parties, une fixe en bas, ou viens s'installé la prise 220 volt, la prise 12 volt Bosch et la prise allume cigare.

La partie supérieur de ce compartiment sera fermé par une petite trappe et maintenu avec deux petit aimants.

Elle sert uniquement pour arrivé à la boîte à fusible 12 volt

 

 

Avec les fils, c'est un peut chaud boulette, mais enfin c'est quand même cacher

 

En haut

 

Pas vilain quand même...

 

...sur tout une fois tous placé, la feuille de protection de l'inox, sera enlevé plus tard, après les dernières peintures

 

Placement de la dernière partie du toit, et enduisage des trous de vis et de tous défauts

 

Collage et vissage du linteau de l'ouverture droite de la chambre, il s'agit d'une latte de 30x30mm,

j'utilise en même temps cette latte pour le renfort de la charnière Yoder fixe.

 

Bon à savoir

 

Pour rappel toutes les lattes sont uniquement en Méranti, résistant au intempéries, à l'usure, solide et surtout relativement léger.

(poids +/- identique que le sapins)

 

Collage et assemblage des montants du cadre de la porte arrière

 

Pour le cadre j'ai utilisé des panneaux de 15mm d'épaisseur, sur une largeur de 4cm et coller les un aux autres

De tel façon que les montants extérieur face 45mm (triple épaisseur) et les deux intérieur face 30mm (double épaisseur).

Les traverses supérieur et inférieur fond chacun 45mm (également triple épaisseur)

 

La traverse supérieur (coté charnière) ne fait que 2,5cm de large, c'est du à cause de l'armoire supérieur

 

 

En haut

 

Recouvrement avec des panneau de 8mm d'épaisseur.

L'angle ainsi formé est exactement de 20°

 

Pré montage de la charnière Yoder

(partie mobile)

Des pièces en Méranti

serons mise en place juste dans le coins des angle entre les montants

(voir plus bas)

 

Montage sur le Teardrop

 

Le panneau du bas doits encore être coupé à dimension, 

si je le laisserai à cette dimension, la moitié des feux de signalisation serai caché

 

Détaille de la charnière Yoder, elle n'est pas encore mise au dimension final, elle est +/- 1cm trop long de chaque cotés

 

Les calles d'épaisseur fond exactement 10mm

(c'est égale à l'épaisseur des profilés d'aluminium 2x2mm + l'épaisseur du joint d'étanchéité qui fera 6mm à l'écrasement)

 

Enduisage des panneaux de porte arrière

 

Placement de la porte gauche, ont peut remarqué qu'elle na pas encore reçu le panneau de renfort ni la traverse du bas

 

J'ai verni le fond du coffre extérieur et la traverse bas,

c'est du faite qu'il sera collé au Sikaflex lors du montage du coffre contre le timon, ainsi que contre le châssis

 

Serrer à l'aide d'un serre-joint pendant 24h00

 

Montage du coffre contre la face avant du Teardrop, celui-ci sera coller et visser définitivement sur le Teardrop,

se qui vas l'allongé de quelques 45cm

 

Je l'ai mis sur les calles uniquement pour la facilité du montage

 

Il était prévus avec trois compartiments, mais finalement je n'en mettrai que deux.

Le compartiment de gauche, pour les calles, l'allonge électrique de 25m et l'un où l'autre Tarp

et celui de droite, pour le jerrycan d'eau, la réserve d'eau en bouteille et autres boissons, un peut d'alimentation et les vérins.

 

Montage de la face avant et du couvercle, le tout actionner par une charnière Yoder

(Se qui cause un petit soucis, la charnière Yoder n'est pas prévus pour fonctionner autrement que porte pendante,

hors ici elle fonctionne à l'horizontal, se qui fait cas chaque ouverture, il faut tiré vers sois le couvercle,

tout en le soulevant, si non il y à un risque de cassé la dîtes charnière par forcement.

 

En haut

 

Le panneau du bas a été mis à dimension définitive

 

Par facilité et pour gagné de la place au meuble inférieur de la cuisine, j'ai procédé au recul de la porte.

Pour un peut comprendre le problème, le joint d'étanchéité longera le panneau supérieur de la porte et ensuite les petits montants, le bord de la traverse inférieur et aussi le bord du panneau inférieur.

Je sais que c'est un peut compliqué mon système, mais sa ma permis de gagné 4 précieux centimètre sur le plant de travail.

 

Les photos si dessous sont la première sortie presque complète avec un pré montage des accessoires

 

Sa donne un belle effet une fois la fenêtre placé

 

 

Vue de l'intérieur, à gauche le plant incliné avec la fenêtre, et à droite le lanterneau

 

Vue arrière droit et gauche

 

Vue d'ensemble de la cuisine

 

Vous remarquez, les compartiments dans le couvercle.

Le compartiment supérieur est pour la traverse au dessus des chandelles (vue plus haut)

Le compartiment du dessous, est pour les piquets

(comme ils sont en métal et donc plus lourd, j'ai préféré les mettre le plus près de la charnière Yoder)

La porte des compartiment, sera placer après peinture, car les charnière de sont couvercle (coté couvercle) sera riveté

Se couvercle sera maintenu fermé à l'aide de deux petits verrous plats

 

Vue avant gauche

 

Arrivée secteur

 

Après le collage et vissage du cadre de la porte droite de la chambre, j'ai installé le système de fermeture,

et je l'ai placé dans l'ouverture de porte et callé à l'aide de calle de l'épaisseur prévus, et c'est ainsi que j'ai peu mette la porte exactement à la bonne place, pour fixé la charnière et ainsi elle était directement réglée.

 

Ensuite il ne restait plus qu'à réglé le système de fermeture

 

La porte droite en place

 

Le système de fermeture à clef

 

Vue intérieur et extérieur de la face avant

 

Vernissage des intérieurs des portes

 

Enfin les peintures extérieur commence

 

En haut

 

La première couche de fond (primer)

 

La porte arrière

 

Le coté arrière droit

 

Le toit

(noter les petites tache blanche sur le toit, ses sont des taches d'enduits, elle disparaîtrons avec la couche suivante)

Comme il me restait suffisamment de peinture dans le bidon

 (je suis qu'à la moitié de mais 2,5 litres)

j'ai opté à fin de vider le bidon de remettre une deuxième couche de primer.

 

La porte arrière

 

Le toit et le coté gauche

(Remarquer que les taches d'enduit disparaisse déjà)

Trois petits problèmes rencontré, premier problème, comme j'utilise un rouleau pour peindre, la couche est bien moins épaisse qu'au pinceau,

moins épaisse = moins de consommation et donc la raison des deux couches.

Deuxième problème rencontré, est que toutes les nervures du bois ressorte avec la peinture, il n'est pas possible d'enduire toute la carrosserie du Teardrop

et enfin le troisième, tous les défauts ressortes

 

Et donc j'ai du re poncé pour enlevé le maximum de défaut causé par le masticages des vis très visibles sur les cotés gauche et droit

 

 

 

Mais qu'elle résultat, après les 5 couches de peinture de finition

 

 

 

 

Plant incliné

 

Suite au mal au dos, j'ai fabriqué des plant incliné,

 

 

que j'ai disposé sur le plancher avant

ceux-ci ont été calculé en rapport au sommier Lattoflex de mon lit d'appartement

 

Bon à savoir

 

C'est avec ses deux plans inclinés que j'ai gagné les 7 cm qui manquait, comme décrit au début de ce reportage.

 

 

Placement des rails d'auvent, comme j'en avais en suffisance, j'en n'ai placé de chaque coté du Teardrop

Bien qu'il n'est pas prévu d'auvent du coté gauche.

 

 

Vernissage de la table extérieur

 

En haut

 

Après la repose de la porte, placement du système de fermeture à clef.

Ce système de serrure, est prévu initialement pour habitation, 3 fois moins chère que pour caravane,

c'est ce même type qui sera placé sur les portes de la chambre, courant 2011.

 

 

Une poigné doit encore être placé au dessus du trous de la serrure.

 

 

Pour optimalité la fermeture, j'ai du la reculé de 2 cm vers l'arrière, c'est pourquoi qu'il y ai cette barre d'aluminium

 

 

Placement des profilés en aluminium, pour faire le contour des parties fixes des portes de la chambre,

j'ai du utilisé des profilés en "L" de différentes sections superposé et tous collé et vissés.

 

Pour la partie fixe verticale de la porte arrière, une dimension de profilés a été utilisé, et une autre pour la partie horizontal

 

Les portes de la chambre on reçu des profilés en forme de "U"

 

Touts les profiles et charnière on été collé au silicone et visser sauf la charnière du coffre avant,

se qui à provoquer quelques ennuis d'infiltration d'eau

(sur une nuit d'orage, la moitié du coffre était remplis d'eau)

Ses infiltrations seront réparé avant la première sortie de 2011

 

 

 

Comme dit plus haut, voici ce que sa donne, avec son aménagement.

Au départ je pensai utilisé des charnières de porte de jardin pour fermer le compartiment, mais sa posai beaucoup de problème,

donc j'ai opté pour un système de fermeture coulissant,

 et en utilisant un élastique de siège de 2cv j'ai trouvé le moyen de le maintenir fermé,

à très peut de frais et d'une simplicité hors paire

 

Vue de maintient de l'élastique

 

Placement des tôle d'aluminium de bas de caisse, avec éclairage orange de coté

(Très belle effet la nuit)

 

 

Pour pouvoir fermer de l'intérieur la porte gauche de la chambre, j'ai du bricolé un système de poigné au dessus du verrou

Il a été fait à la va vite, car il est provisoire.

Ce système sera remplacé début 2011

 

 

Détaille du système de fermeture à clef du coffre avant

 

 

Pour l'éclairage auvent, j'utilise un éclairage de gabarit, sa éclaire suffisamment la nuit.

 

Lors du 1er départ en vacance, mon pont à plier suite au détachement de la roue gauche,

Il faut dire, que le Teardrop devais à l'origine pesé 340 kg maximum, et qu'il fait +/- 440 kg et il n'est pas encore terminé.

Je pense que le poids sera proche des 460kg, une fois tous les vérins et amortisseurs monté.

La charge maximal de l'ancien pont était de 500 kg et prévu pour une bagagère,

tandis que le nouveau est de 950 kg et monté sur les remorques Salis

 

En haut

 

j'ai du donc en l'espace de 4 jours, entre le 2 et le 6 août (période des congés) trouvé un nouveau pont,

le mettre à dimensions du Teardrop,

et faire de nouvelle entretoise pour gardé la hauteur suffisante entre le dessus de la roue

et la tôle d'aluminium de protection du plancher

(garder la même distance qu'avec l'ancien pont)

 

C'est mon frère qui a calculé l'épaisseur adéquat, pouvant supporté le poids du Teardrop

Courant 2011, elle seront galvanisé

 

Étant l'ingénieur de la famille, c'est lui qui ma aidé pour ce travaille délicats

 

 

Photo de gauche sur la gauche l'ancien pont, et sur la droite le nouveau / sur la photo de droite, les entretoise sont montée.

 

 

Pendant ce changement de pont, le Teardrop à été déposé sur des chandelles et blocs de bois

 

 

 

Remontage du nouveau pont

 

 

Et enfin après 367 jour, le 2ème départ, et cette fois si le bon

 

 

En haut

 

depuis 2011 et surtout en 2012, j'ai ajouté des pare-vents, sur l'arrière, placé une fois la porte arrière ouvert.

 

 

Un de chaque coté, ceux-ci remplace le bâton de maintient de la porte ouverte.

D'ailleurs la longueur du bâton à été réduit de telle façon que je puisse ouvrir la porte arrière sans que celui-ci ne touche le sol et tien la porte légèrement plus ouvert que l'angle des par vent, pour facilité le placement de ceux-ci.

 

 

Collage des finitions du tiroir batterie

 

 

 

Le tiroir à couvert

 

 

Le couvercle du coffre don le système de fermeture n'était pas étanche, du système avec une charnière du type Yoder, j'ai préféré un système très simple, la fermeture du coffre viens se coincé sur le pourtour intérieur du coffre.

Sur la partie fixe (ou ce trouvais la charnière) j'ai placé un profilé en alu et dessus en position verticale d'un joint à écrasement limité de 4mm maximum.

 

 

 

Remplacement de la charnière de type Yoder par deux profilés.

 

 

Présentation du couvercle

 

 

Placement de la fermeture à levier gauche & droit

 

 

La fermeture à clef, ce fait à l'aide de 3 verrous à levier, un sur l'avant à clef, et un sur chaque coté à fermeture avec cadenas.

Eventuellement, je mettrai un au dessus également à fermeture à clef comme celui de l'avant.

(si j'ai encore des infiltration au niveau du join verticale, entre le couvercle et la caisse coté fenêtre)

 

Sur le dessus du couvercle, j'ai placé deux poigné de levage, pour facilité la manutention du couvercle.

 

 

Vue de face, le joint

 

 

Vue du compartiment coffre à bagage, très, très spacieux, sur le bord gauche vous pouvez voir le joint verticale.

 

 

Le placement de deux vérins récupéré sur une Citroën BX.

 

Un petit rideau a été placé devant la bouteille de gaz, sous l'évier.

Le tiroir à couvert est terminé, ainsi que le recouvrement du tiroir à batterie.

 

Deux amortisseurs sur le pont on été monté pour une meilleurs stabilité

 

Un verrou de fermeture de camionnette 2cv a été placé sur la porte droite.

 

Maintenant toutes les portes ferme à clef où à l'aide de verrous (porte gauche par l'intérieur)

 

 

 

Maintenant, il reste pas mal de petit travail à terminé:

 

 

 

Installé les système de fermeture définitive sur les portes de la chambre

Installé les finitions en MDF noir dans la chambre

 

Et au fur et à mesure, remplacé les vis de maintient des charnières de portes (elles casses avec la dilatation des matériaux), par des boulons et écrous

 

Voir les sorties de mon Teardrop sur la page "Mes voyage en Teardrop Trailer"

 

En haut

 

 

 

 

Bon à savoir

 

Pour les vis, n'utilisé surtout pas des vis cruciformes, mes dirigez-vous vers des vis Torx, plus facile à utilisé,

et surtout elle ne casse pas quand vous devez les enlevées.

 

 

 

Le but de mon Teardrop, est de pouvoir voyagé économiquement, voyagé une bonne semaine sans devoir se ravitaillé dans les campings et avoir le plaisir de tout les avantages d'une caravane, sans avoir les inconvénients.

Le plaisir tout court.

 

J'espères que ce site pourra vous servir dans votre projet.

Si vous avez des difficultés ou tout simplement avoir d'autres infos, n'hésitez pas de m'écrire,

je vous répondrez, car nous sommes si peut nombreux à réalisé un t'elle projets,

qu'il faut mieux s'entraidé.

 

Jean-Pierre Singelé

 

 

copyright©Brussels Deuche Club 2011 - Tous droits réservés. - Contact: infosBDC